this issue
previous article in this issuenext article in this issue

Document Details :

Title: Deux notes sur les expéditions au pays de Pount à la lumière de nouvelles données archéologiques
Author(s): TALLET, Pierre
Journal: Revue d'Égyptologie
Volume: 64    Date: 2013   
Pages: 189-209
DOI: 10.2143/RE.64.0.3011334

Abstract :
Plusieurs découvertes récentes sur la côte de la mer Rouge et dans la péninsule du Sinaï donnent indirectement de nouvelles informations sur les expéditions lancées par les Égyptiens en direction de Pount aux différentes périodes de l’histoire pharaonique. Si la fouille du site de Mersa Gaouasis a indiscutablement amélioré notre connaissance des opérations de ce genre menées tout au long de la XIIe dynastie, ce sont deux autres sites portuaires, Ayn Soukhna et le ouadi el-Jarf, qui peuvent sans doute le mieux rendre compte de l’existence de ces missions dès le début de l’Ancien Empire égyptien. Une route sud-orientale datée du règne de Ramsès III, mise en évidence ces dernières années entre la péninsule du Sinaï et l’Arabie saoudite, pourrait quant à elle constituer le dernier témoignage en date de ce cheminement vers les confins méridionaux de la mer Rouge.



Our knowledge of Egyptian expeditions towards Punt during pharaonic times progressed through indirect datas resulting from the recent discoveries on the Red Sea shore and the Sinai Peninsula. The excavations at Mersa Gawasis provide us with an important knowledge of such expeditions during the XIIth Dynasty. The study of two other harbours, Ayn Sukhna and Wadi el-Jarf, helps us to figure out the development of those nautical expeditions throughout the early days of Egyptian history and typically during the Old Kingdom. The recent discovery of a south-eastern track going to Saudi Arabia through Sinai, dating back to the reign of Ramesses III, could be a last clue on that Egyptian path to the southern boundaries of the Red Sea.

Download article


35.172.223.251.