this issue
previous article in this issuenext article in this issue

Document Details :

Title: Le visage du couple homme-femme dans l'icône
Author(s): ABDULNOUR, Mirana
Journal: Marriage, Families & Spirituality
Volume: 9    Issue: 1   Date: Spring 2003   
Pages: 110-115
DOI: 10.2143/INT.9.1.2004424

Abstract :
L’icône, écriture peinte, trace ce chemin entre le visible et l’invisible. Le visage iconique transcende le temporel tout en étant présence active. C’est lui qui donne à l’icône sa fonction relationnelle entre Dieu et l’homme.
L’image devient «objet» liturgique. Le baptême de feu qu’a connu l’icône (au VIIIe siècle), l’a promue au rang de liturgie visuelle se soumettant à des dogmes symboliques spécifiques. Les saints Pères de l’Eglise, saint Jean Damascène et saint Théodore le Studite, développent les concep- tions théologiques de l’image et, ce faisant, écartent toute confusion possible entre l’icône et l’idole.
Nos contemporains travaillent l’image, aussi. Les sociétés passent par de profondes mutations. La planète est devenue un village planétaire et ceci grâce au moyen visuel qu’est l’internet. On a beau entendre la voix de quelqu’un au téléphone portable, on rêve de s’approprier son image et de l’avoir sur écran (si minime qu’il soit)! ...
Le visage est l’être et son entité. C’est aussi l’autre «caché avec le Christ en Dieu» (Col 3,3). La personne existe de par son visage. Les yeux, miroir de l’intérieur, continuent à solliciter l’imaginaire humain. Le visage, que nous renvoie le miroir tous les matins, nous certifie la vie et le vécu; nous rend présent, immortel... Que vient faire, dans tout cela, le visage du couple homme-femme dans l’icône?

Download article


34.239.154.240.