this issue
previous article in this issuenext article in this issue

Document Details :

Title: Abrègement et métatonie dans le futur lituanien: pour une reformulation de la loi de Leskien
Author(s): PETIT, Daniel
Journal: Bulletin de la Société de Linguistique de Paris
Volume: 97    Issue: 1   Date: 2002   
Pages: 245-282
DOI: 10.2143/BSL.97.1.503761

Abstract :
Dans le paradigme du futur lituanien, la troisième personne se distingue de toutes les autres par le fait que les voyelles d’intonation rude y subissent régulièrement tantôt un abrègement, tantôt une métatonie douce. Dans cet article, on tente d’expliquer la genèse de ces modifications et d’en éclairer la distribution originelle. La théorie traditionnelle qui attribue la métatonie aux formes monosyllabiques, l’abrègement aux formes polysyllabiques est contredite par les données linguistiques. Il est possible de proposer une autre hypothèse: à l’origine, l’abrègement touchait les radicaux à voyelle d’intonation rude, la métatonie les radicaux à diphtongue d’intonation rude; ultérieurement, la métatonie douce se serait étendue à certains radicaux à voyelle afin d’éviter les alternances vocaliques qu’impliquait l’abrègement.

Download article


3.81.89.248.