PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: L'harmonisation vocalique du français dans le contexte des harmonies de hauteur
Subtitle: De l'universel au particulier
Author(s): BUROV, Ivaylo
Journal: Bulletin de la Société de Linguistique de Paris
Volume: 114    Issue: 1   Date: 2019   
Pages: 55-93
DOI: 10.2143/BSL.114.1.3287152

Abstract :
Cet article passe en revue les diverses variables d’un processus caractéristique de la phonologie du français, désigné parfois abusivement du terme d’harmonie vocalique, afin de les rattacher ou de les opposer à certains paramètres translinguistiques des harmonies de hauteur. Au-delà de quelques ressemblances curieuses, l’analyse contrastive fait apparaître des différences liées à la directionnalité et surtout au caractère non phonologisé du patron harmonique observé en français. Cette étude propose aussi une formalisation originale des phénomènes d’harmonisation du degré d’aperture des voyelles dans le cadre de la Théorie de la binarité relative (TBR) qui consiste en un modèle de l’interaction segmentale recourant à des primitives phonologiques à la fois binaires et polyvalentes. Contrairement aux cadres phonologiques qui ont été proposés précédemment, la TBR a l’avantage de rendre compte de manière naturelle de l’effet du déclencheur faible, qui est à l’origine de nombreux processus harmoniques, et de distinguer formellement les changements catégoriels (ayant lieu sur le plan phonologique) des changements non catégoriels (ou allophoniques).



This paper reviews the different variables of a typical process of French phonology, often improperly called 'vowel harmony', in order to connect or to oppose them to some cross-linguistic parameters of height harmonies. Beyond some striking similarities, the contrastive analysis reveals differences in directionality and especially in the gradient character of the harmonic pattern observed in French. This study also provides an original account of the phenomena of vowel height assimilation within the framework of the Theory of Relative Binarity (TRB), a model of segmental interaction that makes use of phonological primitives which are both binary and multivalued. Unlike previous phonological frameworks, TRB provides a natural explanation for the weak trigger effect which motivates many harmonic processes, and allows for the formal distinction between categorical changes (which occur at the phonological level) and non-categorical (or allophonic) ones.

download article




3.215.177.171.