PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: Garizim und Ebal als Symbole von Segen und Fluch
Author(s): SEEBASS, Horst
Journal: Biblica
Volume: 63    Issue: 1   Date: 1982   
Pages: 22-31
DOI: 10.2143/BIB.63.1.3220824

Abstract :
Dt 27,11s reprend de façon asymétrique le rite de Dt 11,29b en associant la bénédiction et la malédiction avec le Garizim et l'Ebal plus qu'avec le peuple. Les tribus qui bénissent, celles réunies sous Josias, permettent de dater la rédaction. En Dt 11,30 la différence est plus grande: les montagnes sont de simples symboles, à Gilgal, sur la route qui va de Jéricho à «Jérusalem», ce qui élimine Sichem et souligne l'exclusion des Samaritains du Second Temple, dont Ag 2,10-14 donne la date. Les listes de tribus (Dt 27,11s) sont de forme prémonarchique retravaillée, et le rite, simple, non yavhiste cfr. Dt 11,29b, peut même être pré-israélite, adopté lorsque les tribus formèrent une ligue sous la conduite d'El, Dieu d'Israël, à Sichcm (Gen 33,20).

download article




3.233.219.62.