this issue
previous article in this issuenext article in this issue

Document Details :

Title: Disparition, apparition et réapparition des langues d'oïl
Subtitle: De l'invisibilisation au nouveau regard
Author(s): LÉONARD, Jean Léo , JAGUENEAU, Lilianne
Journal: Bulletin de la Société de Linguistique de Paris
Volume: 108    Issue: 1   Date: 2013   
Pages: 283-343
DOI: 10.2143/BSL.108.1.3019220

Abstract :
Le projet LLV (Les Langues et Vous), 2010-11 a permis d’étudier auprès des membres fondateurs du mouvement de défense et de promotion des langues d’oïl l’émergence d’un paradigme de recherche-action centré sur ces langues, en particulier sur le bourguignon-morvandiau, le gallo et le poitevin-saintongeais. Plus de 50 heures d’enregistrement de variétés dialectales rurales et urbaines ont été recueillies et en grande partie transcrites — notamment les entretiens avec les aménageurs d’oïl, entièrement réalisés dans ces langues. Ce corpus est ici analysé à l’aide de deux grilles analytiques, revisitées en fonction de l’enjeu que représente cette expérience d’innovation socioculturelle et glottopolitique: le modèle de stigmatisation et de contre-stigmatisation, à partir de l’essai classique d’Erving Goffman, et les théories de la déterritorialisation et des littératures mineures de Deleuze & Guattari. Cette lecture des entretiens permet de révéler une trame complexe de motivations et d’hypothèses mises en action et en pratique par les aménageurs d’oïl, qui semblent prendre source dans des formes de résilience face à l’assimilation, le sentiment éthique de la relation au milieu d’origine, et une expérimentation stylistique et stylisée de la relation au politique et aux questions sociétales.



The LLV project (Les Langues et Vous), 2010-11 focused on language management of Oïl languages (Bourguignon-Morvandiau (Burgundian), Gallo, Poitevin-Saintongeais) in the northern part of Gallo-Romance territory from 1970 to the present. Over 50 hours of video and tape recordings in Oïl sociolects were collected both in traditional settings as well as in organizations led by linguists or cultural activists. Discourse is used as a key to understanding the emergence of revitalist movements in the three regions under scrutiny. An intricate process of resilience to assimilation, ethnic awareness and a stylistic drive to write and conceive history relying on social and political free will converge into an innovative sociolinguistic construct that seems to induce a commitment to developing corpora, as well as activities on behalf of the prestige of these languages, which have endured strong diglossic pressure for many centuries. Two models are applied in order to fathom this process: the Goffmanian grid on stigma on the one hand and Deleuze and Guattari’s territoriality and Theory of Minor Literature on the other hand.

Download article


54.158.251.104.