PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: La relation des chrétiens orientaux à la terre
Subtitle: Le cas de l'Église maronite aux XIXe et XXe siècles
Author(s): CHAAYA, Saïd
Journal: Journal of Eastern Christian Studies
Volume: 65    Issue: 3-4   Date: 2013   
Pages: 185-200
DOI: 10.2143/JECS.65.3.3011241

Abstract :
La relation qu’entretiennent les maronites avec la terre – leur terre – appartient à leur identité même. Davantage qu’une terre qu’ils ont mise en valeur, c’est une terre qu’ils se sont appropriée. C’est sur cette terre désormais leur patrimoine, que de groupe social ils sont devenus une Église. La terre alors a été regardée par eux non seulement comme l’outil nécessaire à leur survie, mais également le lieu d’accueil possible de l’étranger qui est aussi un frère. Au milieu des vicissitudes qu’a connues l’Empire ottoman, les maronites ont su recevoir et transmettre leur terre comme un héritage inaliénable. Elle reste pour eux le signe d’une promesse: la promesse de la vie.

download article




18.206.241.26.