this issue
previous article in this issuenext article in this issue

Document Details :

Title: «Non, ce qui le privait. Non, rien»
Subtitle: Les énoncés lacunaires dans les écrits littéraires contemporains
Author(s): DESPIERRES, Claire , KRAZEM, Mustapha , NARJOUX, Cécile
Journal: L'Information Grammaticale
Volume: 130    Date: juin 2011   
Pages: 38-47
DOI: 10.2143/IG.130.0.2131076

Abstract :
Il existe de nombreux énoncés, pas nécessairement averbaux, très visiblement lacunaires, à propos desquels on peut se demander sur quelle image de la norme grammaticale ils jouent et s’ils concourent à l’élaboration d’une nouvelle norme qui pourrait donc influer sur notre représentation contemporaine de la langue écrite, de la phrase. À moins que de telles «expériences» ne relèvent que du fait de style ou du phénomène de mode. Notre corpus fait ainsi la part belle aux séquences verbales qui privent la phrase canonique d’un constituant essentiel, manifestant dès lors une incomplétude sémantique qui perturbe l’équilibre thème / rhème attendu en la circonstance. Pourtant, s’ils déstabilisent le lecteur, s’ils sont visiblement et lisiblement lacunaires, ils restent compréhensibles. Comment le lecteur est-il amené à les décoder? Comment la reconstruction du sens se fait-elle malgré tout? Nous pourrons ainsi constater que ces énoncés apparaissent moins comme de véritables innovations syntaxiques qu’ils n’attestent une redistribution des cartes dans l’organisation thématique de la phrase.

Download article


35.172.223.251.