this issue
previous article in this issuenext article in this issue

Document Details :

Title: Trois bas-reliefs de l'époque thinite au Ouadi el-Humur
Subtitle: Aux origines de l'exploitation du Sud-Sinaï par les Égyptiens
Author(s): IBRAHIM, Moustafa Rezk , TALLET, Pierre
Journal: Revue d'Égyptologie
Volume: 59    Date: 2008   
Pages: 155-180
DOI: 10.2143/RE.59.0.2036289

Abstract :
La récente découverte de trois bas-reliefs d’époque thinite gravés sur un gros massif de grès, au ouadi el-Humur (Sud-Sinaï), permet maintenant de faire remonter l’exploitation des ressources minières de la région par les Égyptiens aux origines mêmes de la civilisation pharaonique. Les deux premiers de ces documents remontent à l’époque du roi Den, 5e souverain de la Ire dynastie. Ils mettent en scène à plusieurs reprises le pharaon en train d’abattre le Bédouin asiatique, une thématique qui est ensuite régulièrement rappelée dans des documents postérieurs du ouadi Maghara. On trouve également représentés, avec le roi, plusieurs hauts responsables, comme le chancelier et vizir Ankh-ka, et un porteur de sandales. Une divinité coiffée de longues plumes, et équipée d’un harpon, est également mise en scène: il pourrait s’agir du dieu Ash, qui semble à cette époque être particulièrement associé aux domaines royaux.



Three rock inscriptions from Thinite Period were recently found at Ouadi el-Humur. Those evidences state that mining activity began in South Sinaï within the early days of Egyptian civilization. Those scenes were carved on a sandstone hill. The two first documents are linked with Den, the 5th King of the Ist dynasty. They show several times the Pharao smiting an Asian Beduin. This topic turned to be a classical one thereafter and can also be found until the end of the 6th dynasty in the inscriptions at wadi Maghara. Beside the King, some high ranking officials are also represented notably the chancellor and Vizier Ankh-Ka, and a sandal-bearer. Furthermore, a god with feathering headdress, holding a spear, is to be seen: it is likely to be a picture of the god Ash who is regularly linked, in those times, with royal estates.

Download article


3.230.142.168.