PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: «Dieu qui visite la faute des pères sur les fils» (Ex 20,5)
Subtitle: En marge d'un livre récent de B.M. Levinson
Author(s): WÉNIN, André
Journal: Revue Théologique de Louvain
Volume: 38    Issue: 1   Date: 2007   
Pages: 67-77
DOI: 10.2143/RTL.38.1.2019435

Abstract :
Après une présentation du livre de B.M. Levinson, L’Herméneutique de l’innovation (Bruxelles, 2005), on souligne tout l’intérêt de la méthode consistant à mettre en évidence dans les textes de l’AT un principe de développement procédant d’une exégèse intra-biblique dont les méthodes préparent celles de l’exégèse rabbinique. L’exemple développé dans l’ouvrage (le châtiment trans-générationnel énoncé dans le décalogue en Ex 20,5-6 et dans d’autres textes: Nb 14,17-19.29-34; Dt 7,9-10; 2 S 12,1-15 et 1 R 21,29; Ez 18) fait alors l’objet d’un réexamen. Une lecture différente des textes est proposée, qui pose la question de savoir si le travail des rédacteurs bibliques ne vise pas davantage à rectifier une interprétation biaisée de la sentence du décalogue qu’à corriger, au moyen d’une exégèse corrective, le texte même de la loi auquel on ne pouvait toucher dans la mesure où il était déjà considéré comme saint.



After a presentation of B.M. Levinson’s book L’Herméneutique de l’innovation (Brussels, 2005), the author underlines the interest of a method which consists in bringing out in the OT texts a principle of development stemming from intra-biblical exegesis, the methods of which prepared rabbinic exegesis. The example which is developed in the book (the trans-generational punishment stated in the Ten Commandments in Ex 20, 5-6 and in other texts: Num 14,17-19.29-34; Deut 7,9-10; 2 Sam 12,1-15 et 1 Kgs 21,29; Ezek 18) is the object of re-examination. Another reading of the texts is proposed: is the work of the biblical redactors not more aimed at correcting a biased interpretation of the sentence of the Ten Commandments rather than correcting, through rectifying exegesis, the text of the law itself which could not be modified in so far as it was already considered to be holy?

download article




3.236.117.38.