this issue
previous article in this issuenext article in this issue

Document Details :

Title: Belle comme un cœur / Belle comme sa sœur
Subtitle: Pour une description unifiée des comparatives en comme
Author(s): MOLINE, Estelle
Journal: L'Information Grammaticale
Volume: 111    Date: octobre 2006   
Pages: 14-20
DOI: 10.2143/IG.111.0.2017849

Abstract :
Je m’intéresserai ici à la question de savoir s’il est bien nécessaire de distinguer en français contemporain deux structures syntaxiques distinctes, spécifiques respectivement des comparatives en comme classiques (belle comme sa sœur) et des comparatives à parangon (belle comme un cœur). Cette conception paraît actuellement assez répandue (cf. les références bibliographiques données au début de la deuxième section), et il semble raisonnable de la discuter dans le cadre général de la syntaxe des comparatives en comme. La première section sera donc consacrée à l’analyse syntaxique des structures comparatives en position intégrée, à support verbal, adjectival ou encore participial. Dans la seconde section, après avoir rappelé les conclusions de Benveniste 1948 relatives à l’existence de deux structures comparatives en indo-européen, je discuterai les différents arguments avancés pour étayer l’hypothèse de deux structures comparatives distinctes en français contemporain. En conclusion, je montrerai que si les comparatives en commepeuvent effectivement recevoir deux types de lecture, cela résulte d’un effet de sens plutôt que d’une différence structurale.

Download article


3.215.79.204.