PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: Les clitiques pronominaux et la périphérie gauche en ancien français
Author(s): ROUVERET, Alain
Journal: Bulletin de la Société de Linguistique de Paris
Volume: 99    Issue: 1   Date: 2004   
Pages: 181-237
DOI: 10.2143/BSL.99.1.541914

Abstract :
La loi à laquelle sont associés les noms d’Adolf Tobler et d’Adolfo Mussafia, excluant l’occurrence des pronoms clitiques en position initiale de proposition, et donc la proclise dans les constructions à verbe premier, questions totales ou déclaratives, a été opérante en ancien français jusque dans les premières années du XIIIème siècle, époque à laquelle la langue a généralisé la syntaxe 'verbe second' à toutes les déclaratives. Cet article essaie d’établir que la restriction considérée est de nature non pas accentuelle ou prosodique, mais syntaxique, qu’elle n’est pas sensible aux relations de précédence qu’entretiennent les éléments, mais exclusivement à leur articulation hiérarchique. Plus précisément, elle est le reflet direct de l’organisation hiérarchique des catégories dans la périphérie gauche de la proposition et de la façon dont s’établissent les relations de dépendance temporelles dans ce domaine. Pour dériver ce résultat, il est nécessaire de s’interroger sur le statut de l’ancien français et des autres langues romanes médiévales comme langues à verbe second, sur l’analyse, la distribution et le statut informationnel / pragmatique des structures à verbe initial, et de proposer une hypothèse précise sur les principes qui organisent la périphérie gauche. Il est nécessaire également de se faire une idée plus exacte du fonctionnement de la cliticisation à travers les langues. On montre d’une part que la notion de temps dépendant paraît jouer un rôle dans la répartition entre enclise et proclise en ancien français, comme en portugais européen, d’autre part que deux structurations distinctes peuvent être associées à la périphérie gauche des langues V2, qui impliquent une distribution différente des relations de dépendance temporelle dans les structures à verbe initial. L’effet Tobler-Mussafia a partie liée avec l’un de ces choix structuraux. Sa disparition reflète le passage à l’autre structure.

download article




3.227.2.246.