PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: La prédication possessive et l'émergence des formes d'avoir en arabe oriental
Author(s): NAÏM, Samia
Journal: Bulletin de la Société de Linguistique de Paris
Volume: 98    Date: 2003   
Pages: 359-383
DOI: 10.2143/BSL.98.1.503780

Abstract :
Cet article porte sur la prédication possessive transitive en arabe oriental. Les notions de possession instanciées, les stratégies d'encodage mises en œuvre et les paramètres cognitifs qui les sous-tendent sont analysés et mis en rapport avec les schèmes linguistiques et les schèmes conceptuels dégagés dans les approches typologiques de la possession. Des traits saillants apparaissent: la notion de «propriété» n'est pas spécifiquement encodée; elle n'est pas non plus incompatible avec la notion de possession «temporaire»; l'opposition d'inaliénabilité n'est pas proprement marquée; la notion de «contrôle» tient un rôle secondaire; les stratégies
d'encodage des notions de possession exprimées sont principalement sous-tendues par les paramètres «contiguïté spatiale» et «stabilité temporelle»; le schème comitatif attesté dans la langue, companion schema, a un encodage du type (avec X (est) Y) et non (X (est) avec Y). L'article envisage également les relations entre les constructions possessive, existentielle et locative, sur les plans morpho-syntaxique et sémantico-référentiel, et montre qu'à la source de l'émergence de constructions transitives (Have Drift) dans la variété orientale de l'arabe, on trouve le schème existentiel.

download article




35.172.217.174.