PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: Nom de marque et perception «fautive» du discours publicitaire
Author(s): BERTHELOT-GUIET, Karine
Journal: Bulletin de la Société de Linguistique de Paris
Volume: 98    Date: 2003   
Pages: 229-245
DOI: 10.2143/BSL.98.1.503776

Abstract :
Cet article se propose de mettre à l'épreuve des faits une perception commune, un stéréotype. Il est, en effet, fréquent, en France, d'entendre dire (par des Académiciens autant que par les locuteurs anonymes) que la langue des messages publicitaires est fautive. Nous nous interrogerons d'abord sur la pertinence de l'appellation «faute» pour construire ensuite une typologie des «écarts» possibles par rapport au français standard. La catégorisation d'un corpus exploratoire de messages publicitaires met en évidence que les écarts, minoritaires, sont essentiellement des phénomènes de néologie. Par ailleurs, il semble que le nom de marque prend une importance considérable dans la perception de la néologie comme «faute» par les locuteurs. En effet, le nom de marque atteint parfois des degrés d'étrangeté formelle qui ne se rencontrent pas dans la néologie habituelle.

download article




35.172.217.174.