PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issue

Document Details :

Title: La réponse de Jacques François: Le linguiste et les observables «internes» et «externes»
Author(s): FRANÇOIS, Jacques
Journal: Bulletin de la Société de Linguistique de Paris
Volume: 95    Issue: 1   Date: 2000   
Pages: 461-472
DOI: 10.2143/BSL.95.1.503731

Abstract :
L’article [François 1999, BSL 94] développe une entreprise de classement général du lexique verbal d’une langue, en l’occurrence le français, à partir d’une combinatoire de propriétés des prédications verbales d’ordre aspectuel et participatif. Analysant cette entreprise et ses méthodes, Gilbert Lazard [ici-même] croit pouvoir identifier d’un côté «la part de l’intuition», aussi longtemps que l’argumentation se fonde sur les données d’une seule langue et des expériences psycholinguistiques complémentaires, et d’un autre côté «la part de la connaissance objective» dès lors que les données d’au moins deux langues sont systématiquement mises en contraste. En réponse à G. Lazard, je fais valoir à l’aide d’exemples concernant la typologie des prédications verbales, que le linguiste peut occasionnellement avoir à sa disposition jusqu’à quatre types d’observables, internes et externes (selon la terminologie de Jakobson 1956) et obtenus par relevé ou par manipulation. Les observables de ces quatre types ont leurs critères propres de scientificité et dans la mesure où ils sont disponibles et satisfont à ces critères, les observables des quatre types sont à prendre en compte.

download article




3.238.204.31.