PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: Les inventaires après décès, sources froides d'un monde vivant
Author(s): ESTABLET, Colette , PASCUAL, Jean-Paul
Journal: Turcica
Volume: 32    Date: 2000   
Pages: 113-143
DOI: 10.2143/TURC.32.0.465

Abstract :
On a souvent accusé les inventaires après décès d’être des sources certes fiables et riches, mais qui fixent sèchement l’état d’un patrimoine au moment du décès, interdisant toute communication directe et animée avec les acteurs du passé. Certes, aucune des turbulences de la vie, nul parcours sur la voie de l’engagement dans l’existence, nul regard sur soi ne sont perceptibles à travers ce type d’actes, de plus analysés à l’aide de la froide informatique. Mais, à travers quelques annotations du juge, à travers l’étude des dettes du défunt, surgissent à la fois les émotions et les angoisses qui ont précédé, suivi ou accompagné le moment du trépas, en même temps que se manifeste une étroite société vivante de greffiers, de juges, de témoins, de courtiers, de priseurs et de fossoyeurs, se mobilisant pour régler tous les problèmes matériels et spirituels qu’a entraînés le décès. Enfin, l’analyse sérielle d’un nombre important d’actes redonne existence à une société tout entière, faite de cellules organisées transmettant souvent leurs particularités aux générations suivantes, une société qui secrète un cadre de vie différencié s’exprimant dans l’espace et le monde des objets de la vie quotidienne.

download article (open access)





3.227.249.234.