this issue
previous article in this issuenext article in this issue

Document Details :

Title: Les shafel hébreux
Subtitle: Système, reliquats ou emprunts lexicaux?
Author(s): SIBONY, Jonas
Journal: Semitica
Volume: 63    Date: 2021   
Pages: 355-376
DOI: 10.2143/SE.63.0.3289910

Abstract :
L’hébreu mishnique est la forme d’hébreu utilisée dans la rédaction de la Mishna. Datant du début de notre ère, elle refléterait selon les uns la dernière forme d’hébreu parlé avant son assoupissement. Selon les autres, elle aurait toujours été une forme résiduelle de langue hébraïque essentiellement littéraire. Quel qu’ait été son statut, elle a partagé des liens étroits avec un araméen parlé et populaire. Ce contexte a favorisé l’adaptation de formes étrangères en hébreu ainsi que des formations internes sous influences extérieures. C’est dans ce cadre qu’apparaissent une série de verbes dont la forme rappelle un schème verbal akkadien. Pourtant une telle remarque pose d’importants problèmes de filiation.



Mishnaic Hebrew, dating from the early centuries of the current era, is the form of Hebrew used in the Six Orders of the Mishnah. This Hebrew had close relations with a popular spoken Aramaic but also with a very literary one. That environment did facilitate the integration of Aramaic structures into Hebrew as well as it encouraged changes in internal structures. In this context, a new kind of verbs start to appear, reminding an old Akkadian verbal stem. But upon closer inspection, it becomes clear that such an origin may sometimes be hard to assert.

Download article


18.232.56.9.