PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: Le processus migratoire cimbrique
Author(s): PETIT, Bernard
Journal: Latomus
Volume: 79    Issue: 4   Date: 2020   
Pages: 1028-1075
DOI: 10.2143/LAT.79.4.3289344

Abstract :
Selon la formule du Goth Jordanès au VIe siècle après J.-C., la Scandinavie et les plaines du nord de l’Allemagne formèrent durant un demi-millénaire «une fabrique de nations ou une matrice de peuples». Or l’historien moderne classe ces pulsations successives, plus qu’il ne les explique vraiment. Plus précisément, l’épisode cimbrique n’a été mesuré qu’à l’aune de la menace exercée sur Rome. Mais, si son apogée et sa fin correspondent clairement aux deux dernières décennies du IIe siècle avant J.-C., ses débuts restent difficilement datables. L’étude de cette période, importante pour l’Europe du nord, puis le monde laténien et enfin l’Italie romaine, est compliquée par la pauvreté en nombre et en qualité des données conservées, par la caricature du barbare, et par des difficultés méthodologiques, voire idéologiques. Quelques traits fondamentaux peuvent néanmoins être mis en valeur aujourd’hui grâce à la confrontation de données issues de champs scientifiques diversifiés.

download article




3.230.144.31.