this issue
next article in this issue

Document Details :

Title: Deux masques funéraires d'époque romaine au musée Dobrée de Nantes
Author(s): GRISELLE, Sophie
Journal: Revue d'Égyptologie
Volume: 70    Date: 2020   
Pages: 1-19
DOI: 10.2143/RE.70.0.3288734

Abstract :
La collection égyptologique du musée Dobrée de Nantes, encore inédite, renferme deux masques funéraires d’époque romaine, l’un masculin et l’autre féminin, d’un intérêt tout particulier. À travers une analyse stylistique détaillée de ces deux oeuvres, nous proposons de les replacer dans la chronologie et la géographie de l’Égypte romaine. Par leur matériau, leur technique de fabrication et leur décor, ils se rapprochent de deux productions bien identifiées de cette période: le groupe de Pebos, daté de la fin du IIe s. apr. J.-C., et les masques-plastrons tardifs de Deir el-Bahari, datés de la fin du IIIe au début du IVe s. apr. J.-C. À la charnière entre ces deux productions thébaines, les deux masques de Nantes sont ainsi les témoins de la filiation qui s’effectue dans les arts funéraires d’époque romaine en Égypte.



The egyptological collection of the Dobrée Museum in Nantes, still unpublished, holds two Roman funerary masks of particular interest: one male, one female. Through a detailed stylistic analysis of these two objects, this article attempts to determine their place in the chronology and geography of Roman Egypt. Their material, technique and iconography link them to two well-known productions of this period: the Pebos group, dating from the mid to late 2nd century A.D., and the Deir el-Bahari masks, dating from the late 3rd to the early 4th century A.D. At the turning point between these two Theban productions, the two Nantes masks therefore demonstrate the filiation attested in funerary arts during the Roman period in Egypt.

Download article


3.238.252.196.