this issue
previous article in this issuenext article in this issue

Document Details :

Title: L'unité de rédaction du Psautier et ses diversités théologiques et ethniques
Author(s): GOSSE, B.
Journal: Transeuphratène
Volume: 49    Date: 2017   
Pages: 103-123
DOI: 10.2143/TE.49.0.3248522

Abstract :
L’unité du Psautier est assurée par une rédaction d’ensemble de sagesse, avec un rôle important joué par le livre des Proverbes. J’ai déjà traité de cette rédaction de sagesse dans mon livre, B. Gosse, L’influence du livre des Proverbes sur les rédactions bibliques à l’époque Perse, Paris 2008, plus particulièrement dans le chapitre III: Le livre des Proverbes et le Psautier, pp. 51-96. Cette rédaction de sagesse a été superposée à une rédaction d’ensemble du Psautier qui se préoccupe de la question de l’espérance messianique davidique, les titres des psaumes ainsi que la constitution de collections de psaumes jouant un rôle important dans cette rédaction. C’est ce que je viens de présenter dans mon livre, B. Gosse, L’espérance messianique davidique et la structuration du Psautier, Pendé 2015. Mais cette unité du Psautier prend en compte des différences marquées entre les différents groupes de chantres lévites. Il est clair que les psaumes asaphites et les psaumes coréites disent des choses très différentes, comme je l’ai déjà souligné dans divers articles ainsi que N. Amzallag. Le caractère internationaliste des Coréites est avéré. En conséquence les Asaphites qui avaient le pouvoir dans le temple de Jérusalem comme le montre les Chroniques, les ont réduits à l’état de portiers, mais ils chantaient quand même comme le montre la réponse du Ps 87,2. Dans la deuxième partie du Psautier coréite (Ps 84-89), ces derniers se sont alliés aux Ezrahites, pour proclamer la fin de la dynastie davidique (Ps 88-89). Toutefois dans les Chroniques, les Ezrahites ont été récupérés par les Asaphites (1 Ch 15,17.19). Ainsi dans son unité même de rédaction, le Psautier intègre des positions complétement divergentes, et ces divergences se retrouvent dans les rédactions d’autres livres bibliques, comme dans le livre d’Isaïe, pour la ligne coréite, ou le livre de Jérémie, pour la ligne asaphite.



The unity of the Psalter is marked by a wisdom redaction, with an important part of the Book of Proverbs. I have yet presented this wisdom redaction in my book, B. Gosse, L’influence du livre des Proverbes sur les rédactions bibliques à l’époque Perse, Paris 2008, and more specifically in chapter III: Le livre des Proverbes et le Psautier, pp. 51-96. This wisdom redaction is put on a unity redaction of the Psalter that looks at the question of the hope of the Davidic messianic. The titles of the Psalms and the constitution of collections of Psalms play an important part in this redaction. I have just presented this point in my book, B. Gosse, L’espérance messianique davidique et la structuration du Psautier, Pendé 2015. But this unity of the Psalter looks at the differences between some groups of Levites. It is evident that the psalms of Asaf and the psalms of Core say something very different, like I have yet exposed in some articles and also N. Amzallag. The international option of the psalms of Core is very clear. But the sons of Asaf whom have the power in the Temple in the postexilic time reduced them like doorkeepers. But they sing always like in Ps 87,2. In the second part of the psalter of Core, Ps 84-89, the sons of Core are allied with the sons of Ezra, in the way to announce the end of the Davidic dynasty (Ps 88-89). But in the Chronicles the sons of Ezra, came back with the sons of Asaph (1 Ch 15,17.19). So in its unity of redaction the Psalter integrate some positions very different. This different ways appears in the redactions of other biblical books, like the book of Isaiah in the way of Core, or the Book of Jeremy in the way of Asaph.

Download article


44.197.198.214.