PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: Gal 2,20
Subtitle: A Pre-Pauline or a Pauline Text?
Author(s): BERÉNYI, Gabriella
Journal: Biblica
Volume: 65    Issue: 4   Date: 1984   
Pages: 490-537
DOI: 10.2143/BIB.65.4.3220772

Abstract :
Beaucoup d'exégètes considèrent comme pré-paulinienne l'expression de Ga 2,20: «le Fils de Dieu qui m'a aimé et s'est livré lui-même pour moi». Certains y voient un exemple d'une «Dahingabeformel» se rapportant au Christ. Mais un examen attentif révèle que leur démonstration manque de rigueur. Un des points qu'ils négligent est la différence entre didōmi et paradidōmi. Une recherche sur l'emploi de paradidōmi avec une personne pour complément montre que ce verbe exprime alors un traitement hostile, de punition. Il n'apparaît jamais dans la LXX avec un pronom réfléchi. L'expression «se livrer soi-même» est donc très originale et paradoxale. Chronologiquement, Ga 2,20 est le premier texte qui la contienne. Un examen stylistique de Ga 2,15-21 montre que ce passage est typiquement paulinien, avec usage fréquent de l'antithèse et du paradoxe et insistance sur le moi. Ga 2,20b s'insère parfaitement dans ce contexte. Tous les éléments de ce verset sont en parfaite harmonie avec la théologie paulinienne et avec le style personnel de Paul. Il y a donc lieu d'affirmer l'origine paulinienne de Ga 2,20b.

download article




3.238.130.97.