PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: Salted Incense
Subtitle: Exodus 30,35; Maqlû VI 111-113; IX 118-120
Author(s): HUROWITZ, Victor (Avigdor)
Journal: Biblica
Volume: 68    Issue: 2   Date: 1987   
Pages: 178-194
DOI: 10.2143/BIB.68.2.3217910

Abstract :
Depuis l’époque hellénistique, la plupart des exégètes juifs ont pris měmullāḥ, en Ex 30,35, au sens de «mélangé»; mais jamais ne fut présentée de preuve acceptable sur ce point. Beaucoup de savants modernes le traduisent par «salé», mais sans être d’accord sur le rôle du sel dans l’encens. Nous présentons l’incantation du sel à Maqlû comme témoignant du fait que le sel était considéré comme indispensable pour faire brûler de l’encens. La tablette rituelle de Maqlû et le texte rabbinique Piṭṭum Haqqěṭōret peuvent indiquer que le sel était nécessaire pour contrôler la vitesse à laquelle l’encens brûlait ou fumait. La tradition selon laquelle l’encens était «mélangé» et non «salé» peut s'être originée dans le sentiment que saler l’encens rappelait des pratiques païennes.

download article




3.227.233.6.