PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: La ohérence des images dans le tableau final de la parabole du «festin nuptial» (Mt 22,11-13) et l'éthique du banquet
Subtitle: La figure (comique) de l'ἄκλητος
Author(s): GARUTI, Paolo
Journal: Revue Biblique
Volume: 122    Issue: 3   Date: 2015   
Pages: 371-386
DOI: 10.2143/RBI.122.3.3149585

Abstract :
Le tableau final de la parabole du festin nuptial (Mt 22,1-14: 11-13) évoque une figure bien connue dans les littératures grecque et latine classiques et postclassiques et dans la littérature juive hellénisée: l’ἄκλητος qui est celui qui se présente à un banquet, soit sans y avoir été invité, soit en l’ayant été par l’un des convives. Il est souvent identifié au mendiant, au bouffon ou au pique-assiette professionnel, et ainsi victime de choix des railleries des autres invités. Cet étude veut montrer l’aspect ambigu, humoristique et tragique à la fois, de cet homme non habillé comme il faut, qu’on chasse pieds et poings liés, et qui pourrait avoir été conduit au festin avec la complicité de quelque membre de la communauté qui, comme lui, n’accepte pas le caractère nuptial et messianique du banquet. L’ἄκλητος, umbra en latin, avait aussi à faire avec le royaume de la mort.



The final verses of the parable of the wedding feast (Mt 22,1-14: 11-13) refer to a well known figure in classical and post-classical Greek and Latin literature, as well as in Hellenistic Jewish culture: the ἄκλητος. He is the fellow who goes to a banquet, either without being invited, or as a guest of some other guest. Often identified with the beggar, the jester, or a professional sponger, he is the victim of choice for the taunts of the other guests. This study aims to show the ambiguous (at once humorous and tragic) aspect of the man not dressed properly, who is bound hand and foot and taken away. He could have been there through the complicity of some member of the community who, like him, does not accept the wedding and messianic banquet. The ἄκλητος, umbra in Latin, also had something to do with the realm of the dead.

download article




3.236.232.99.