this issue
previous article in this issuenext article in this issue

Document Details :

Title: La cohérence du récit matthéen de la prière à Gethsémani (Mt 26,36-46) et l'emancipatio dans le droit romain
Author(s): GARUTI, Paolo
Journal: Revue Biblique
Volume: 122    Issue: 2   Date: 2015   
Pages: 233-246
DOI: 10.2143/RBI.122.2.3149574

Abstract :
Les idées d’adoption et, d’une façon moins marquée, d’émancipation, reviennent souvent dans la christologie des églises des origines, surtout dans le monde romain. C’est une façon de parler de la liberté du Fils par rapport à la volonté du Père, une façon qui ne dépend ni de considérations psychologiques, inconnues à l’époque, ni de réflexions tirées d’une anthropologie philosophique ou religieuse, mais de formes juridiques, connues par la population puisque, directement ou indirectement, elles touchaient la vie quotidienne. Cette étude veut montrer que ce type de problématique pourrait avoir eu un rôle dans la rédaction matthéenne du récit de l’«agonie» à Gethsémani et qu’en tenir compte peut aider à l’interprétation de ce passage.



The ideas of 'adoption' and, to a lesser degree, 'emancipation' were frequently employed in the Christology of the ancient Churches, especially in the Roman world. Both represent a way of talking about the freedom of the Son in relation to the Father’s will. These ideas did not depend on psychological considerations, unknown at the time, or on reflections drawn from a philosophical or religious anthropology. Rather, they were drawn from a popularized legal language, which touched on everyday life, either directly or indirectly. This study aims to show that such language may have had a role in Matthew’s drafting of the account of the 'agony' in Gethsemane and that it can help in the interpretation of this passage.

Download article


3.237.16.210.