this issue
previous article in this issuenext article in this issue

Document Details :

Title: L'impersonnalité dans les langues de la région sénégambienne
Author(s): CREISSELS, Denis , BAO DIOP, Sokhna , BASSÈNE, Alain-Christian , CISSÉ, Mame Thierno , COBBINAH, Alexander , DIEYE, El Hadji , NDAO, Dame , NOUGUIER-VOISIN, Sylvie , QUINT, Nicolas , RENAUDIER, Marie , SALL, Adjaratou , SEGERER, Guillaume
Journal: Africana Linguistica
Volume: 21    Date: 2015   
Pages: 29-86
DOI: 10.2143/AL.21.0.3122578

Abstract :
La plupart des descriptions de langues ouest-africaines ne soulèvent pas la question de la reconnaissance de constructions impersonnelles, au sens de constructions prédicatives qui posent problème pour la reconnaissance d’un sujet canonique. Cet article montre que des phénomènes syntaxiques largement comparables à ceux pour lesquels cette notion est couramment utilisée se rencontrent aussi en Afrique de l’Ouest, notamment dans les langues de la région Sénégambienne (Sénégal, Cap-Vert, Gambie, Guinée Bissau). Cinq domaines fonctionnels dans lesquels l’absence de sujet canonique est dans les langues du monde un phénomène courant sont successivement passés en revue: (1) phrases décrivant des phénomènes météorologiques, (2) phrases se caractérisant par le caractère indéfini ou générique de l’argument qui pourrait être pris comme sujet, (3) phrases se caractérisant par le caractère non topical de l’argument qui pourrait être pris comme sujet, (4) phrases se caractérisant par le faible degré d’animéité de l’argument qui pourrait être pris comme sujet, (5) phrases se caractérisant par le faible degré d’agentivité de l’argument qui pourrait être pris comme sujet.



Most descriptions of West-African languages do not raise the question of recognizing impersonal constructions in the sense of predicative constructions in which the identification of a canonical subject is problematic. This article shows that syntactic phenomena broadly comparable to those for which the notion of impersonal construction is commonly used can be found in West Africa, in particular in the languages of the Senegambian region (Senegal, Cape Verde, Gambia, Guinea Bissao). Five functional domains in which the lack of a canonical subject is cross-linguistically common are successively reviewed: (1) clauses referring to meteorological phenomena, (2) clauses characterized by the indefinite or generic nature of the argument that could be selected as the subject, (3) clauses characterized by the non-topical nature of the argument that could be selected as the subject, (4) clauses characterized a low degree of animacy of the argument that could be selected as the subject, (5) clauses characterized by a low degree of agentivity of the argument that could be selected as the subject.

Download article


3.236.65.63.