this issue
previous article in this issuenext article in this issue

Document Details :

Title: Du morphème à la signification
Subtitle: Le flou définitionnel des catégories linguistiques
Author(s): MEJRI, Salah
Journal: L'Information Grammaticale
Volume: 122    Date: juin 2009   
Pages: 4-9
DOI: 10.2143/IG.122.0.2042570

Abstract :
Nous voudrions discuter dans ce texte de la notion de catégorie linguistique telle qu’elle se présente dans le discours de la science du langage. Nous montrerons qu’elle intervient, en tant qu’outil épistémologique puissant, dans toutes les analyses linguistiques, et qu’elle conditionne leur qualité et leur orientation. La notion de catégorie linguistique est téléologique, c’est pourquoi elle diffère, dans les sciences du langage, selon que l’on construit des catégories pour les humains ou pour la machine. Comme la linguistique hérite des limites des sciences humaines et sociales, ses catégories ne permettent pas de cerner les objets de la langue d’une manière univoque. Après avoir rappelé certaines de ces difficultés, nous montrerons en quoi le traitement informatique des textes est une belle opportunité pour les sciences du langage de remettre en question les catégories linguistiques usuelles afin de les préciser voire de leur substituer des notions plus opératoires.

Download article


3.239.112.140.