this issue
next article in this issue

Document Details :

Title: À propos de naturellement, bien entendu et bien sûr
Author(s): VLADIMIRSKA, Elena
Journal: L'Information Grammaticale
Volume: 119    Date: octobre 2008   
Pages: 3-7
DOI: 10.2143/IG.119.0.2033417

Abstract :
Classés parmi les assertifs ou modalisateurs de l’assertion, bien entendu, bien sûr et naturellement sont souvent considérés comme des synonymes. Le paradigme des assertifs susceptibles d’introduire des valeurs voisines selon les emplois est particulièrement étendu: évidemment; bien entendu; comme de bien entendu; il va de soi que; il va sans dire que; cela coule de source; inutile de dire que; comme on pouvait s’y attendre; ça m’aurait étonné que; pas étonnant que et d’autres. Notre objectif est de montrer que, bien que dans certains cas la commutation soit possible, il ne s’agit pas de synonymie et que chacun de ces mots participe de façon spécifique à la construction du discours.

Download article


3.235.176.80.