PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: L'exclamation dans le dialogue oral en français
Author(s): VLADIMIRSKA, Jelena
Journal: Bulletin de la Société de Linguistique de Paris
Volume: 101    Issue: 1   Date: 2006   
Pages: 133-153
DOI: 10.2143/BSL.101.1.2019824

Abstract :
Le présent article, ayant pour objet l’énoncé exclamatif en français, est fondé sur l’examen des données fournies par un corpus d’extraits de conversations familières et propose une approche des énoncés exclamatifs, fondée sur leur caractère profondément coénonciatif. Selon l’éloignement de l’exclamation de l’élément déclencheur nous distinguons les exclamations immédiates, et les exclamations postérieures. Lorsque l’exclamation fait partie de la production sonore de l’écouteur en réaction à un élément déclencheur introduit par le parleur, on parlera d’exclamations dialogales; lorsque c’est le parleur lui-même qui produit l’exclamation dans le cadre de son propre discours, on parlera d’exclamations monologales. La production de l’exclamation dans un contexte dialogal révèle deux types d’attitude coénonciative: celle du consensus et celle du désaccord. L’examen de l’organisation morphosyntaxique et prosodique des exclamations, ainsi que l’analyse du contexte propice à leur émission, nous conduisent à distinguer les exclamations appréciatives et interjectives révélant une attitude de consensus coénonciatif et les exclamations interrogatives et épistémiques qui apparaissent dans le cadre du désaccord coénonciatif.



This article is based on the analysis of a corpus comprising various linguistic exchanges in French oral speech, and has the exclamative enunciation as a subject. In our research we propose an approach based on the deep coenunciative value of the exclamative enunciation. Examining the position of the exclamation in relation to the trigger element, we distinguish immediate exclamation and posterior exclamation. When the exclamation represent a part of a sound production of the listener as a reaction to the trigger element introduced by the speaker, we have dialogical exclamation; when the speaker produces the exclamation as a part of his own speech, we call it monological exclamation. In the dialogical context we can distinguish two kinds of coenunciative attitudes: consensual and disaccordive. Considering the prosodic and morphosyntactical parameters of the exclamation and the enunciative value of this modality, we differentiate appreciative and interjective exclamations as a manifestation of a consensual attitude, and interrogative and epistemic exclamation as a realization of disaccordive coenunciative attitude.

download article




3.237.16.210.