PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: Proverbes japonais d'origine étrangère
Author(s): GIRARD, Frédérique
Journal: Journal Asiatique
Volume: 294    Issue: 1   Date: 2006   
Pages: 229-243
DOI: 10.2143/JA.294.1.2017900

Abstract :
Un nombre important de proverbes et de dictons japonais sont de provenance étrangère, ce qui n'est guère étonnant pour une culture qui assimile et intègre sur une large échelle des éléments venus de l'extérieur. Le terme japonais même de proverbe (kotowaza) couvre un éventail sémantique étendu et se réfère assez fréquemment à des antécédents prestigieux dont une origine étrangère vient renforcer le poids, quoique elle soit assez souvent oblitérée, et que l'étymologie fait remonter jusqu'aux paroles et aux actes des divinités. Nous avons examiné quelques cas d'utilisation d'expressions proverbiales profanes à des fins religieuses et sacrées. Nous nous sommes également penché sur celle, qui pose une énigme quant à son origine et à son cheminement, de «un clou en chasse l'autre∞, attestée à la fois dans les textes bouddhiques, en contexte chinois et japonais, ainsi que, en Occident, à partir de Cicéron. Elle permet de suivre les deux voies principales parcourues par ces expressions étrangères, à partir du Continent asiatique, depuis l'Antiquité, et à travers la littérature occidentale, depuis le Siècle Chrétien.




A great number of proverbs and aphoristic expressions stem from abroad, which is not an astonishing fact when we consider that the japanese culture is rooted on an assimilation and an integration of foreign elements. The japanese term for proverb (kotowaza) has a very large semantical extension and frequently refers to prestigious antecedents that a foreign origin reinforces, though it has been often obliterated or forgotten. The etymology of the term itself indicates that proverbs were considered as sayings and actions of divine origin. We have examinated some cases of profane proverbs used in a religious and sacred context. We have also scrutinized an expression, which origin and transmission are quite enigmatic, «One nail drives out another. It is attested in different parallel sources: in buddhist texts, in chinese and japanese literature and, in Occident, from the time of Cicero. By this exemple, we can make an inquiry into the two main ways of transmission followed by foreign proverbs and sayings, the asiatic Continent, from antique times, and the occidental literature, from the Christian Century's times.


download article




3.238.130.97.