PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: «Enfanter un esprit de salut»
Subtitle: L’interprétation de Isaïe 26,17.18 chez les Pères grecs
Author(s): GRYSON, R.
Journal: Revue Théologique de Louvain
Volume: 32    Issue: 2   Date: 2001   
Pages: 189-217
DOI: 10.2143/RTL.32.2.2017503

Abstract :
Dans un précédent article, on a retracé l'histoire du texte de Isaïe 26,17.18, où se manifeste de manière particulièrement évidente le rapport dialectique entre Écriture et tradition. Tout en vénérant le Livre sacré comme une norme réputée intangible, les communautés qui s'y réfèrent ne cessent de le remodeler pour l'adapter à l'évolution de leurs croyances. Dans le cas du texte précité, les modifications les plus radicales remontent à une époque ancienne, pour laquelle les citations et les commentaires font défaut. C'est alors à travers l'histoire du texte, pour l'essentiel, que celle de l'interprétation transparaît. À partir du IIIe s. ap. J. C., l'évolution de la tradition textuelle est éclairée par la tradition exégétique. On peut étudier de façon détaillée la résonance du texte au sein de la communauté croyante qui le porte. C'est ce qu'on fait, dans le présent article, pour la grande époque patristique grecque, qui s'achève avec le concile de Chalcédoine




A preceding article traced the history of the text of Isaiah 26, 17, 18 which manifests in a very clear way the dialectical relationship between Scripture and tradition. While the Sacred Book is venerated as a norm supposed to be inviolable, the communities which refer to it continually remodel it in order to adopt it to the evolution of their beliefs. In the case of the text mentioned here, the most fundamental modifications go back to a very early date where quotations or commentaries are lacking. It is thus essentially through textual history that the interpretation becomes apparent. From the 3rd century AD onwards, the evolution of textual tradition has light shed on it by exegetical tradition. It becomes possible to study in detail the resonance of the text within the believing community which transmits it. This is what is undertaken in this article for the great Greek patristic epoch which ends with the Council of Chalcedon.

download article




3.214.224.207.