this issue
previous article in this issuenext article in this issue

Document Details :

Title: Marriage: A Sacrament for Living Today
Author(s): WATKINS, Clare
Journal: Marriage, Families & Spirituality
Volume: 2    Issue: 2   Date: Autumn 1996   
Pages: 165-173
DOI: 10.2143/INT.2.2.2014851

Abstract :
Le mariage: un sacrement pour aujourd’hui
Cet article est basé sur des réflexions utilisées pour la formation d’adultes laïques – certains mariés, d’autres non. Dans ces considérations, l’existence possible d’un caractère sacramentel dans le mariage est développée d’une manière qui semble correspondre à l’expérience personnelle des étudiants et leurs aspirations vis-à-vis du mariage chrétien.
Le début de l’article est consacré aux difficultés que l’on rencontre lorsqu’on réfléchit au caractère sacramentel du mariage. Elles sont d’ordre culturel et historique. Elles proviennent aussi de la tradition de l’Eglise en matière de sacrements et de la place qu’y tient le mariage. On y trouve une tentative de relier le sacrement de mariage aux autres sacrements, y compris le sacrement de l’ordre avec lequel il est regroupé dans le catéchisme sous le titre «Les sacrements au service de la communion». On remarque que l’approche du mariage qui est faite dans le catéchisme diffère de manières significatives de celle qui est faite des autres sacrements.
C’est à partir de là qu’est exposée la position de St. Thomas d’Aquin sur le caractère sacramentel dans le cas du mariage, en se basant sur l’exposé de Herwi Rikhof également publié dans ce numéro. C’est le pivot à partir duquel une approche plus positive du mariage en tant que sacrement peut être développée. L’idée d’un caractère sacramentel du mariage ouvre la voie vers une compréhension de la vie mariée comme une articulation particulière de la foi et du ministère dans l’Église et dans le monde.
Ce qui émerge de l’article est une vision du sacrement suffisamment forte pour répondre au défi de la société contemporaine et pour corriger les faiblesses de la conception traditionnelle. L’auteur suggère que «le mariage dans le Christ» possède une identité distincte qui se relie aux thèmes théologiques tels que la rédemption, la grâce, l’apostolat, etc. Cette identité ne sépare pas le mariage chrétien de la réalité du mariage en général mais lui donne une originalité qui peut rendre service à nos sociétés et à la vie de l’Église. Quelques suggestions sont faites dans les domaines pastoraux et liturgiques.

Download article


3.238.199.4.