PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: Contemporary Marital Spirituality
Subtitle: A Survey of the Principal Themes
Author(s): SANDOR, Monica
Journal: Marriage, Families & Spirituality
Volume: 11    Issue: 2   Date: Autumn 2005   
Pages: 238-258
DOI: 10.2143/INT.11.2.2014377

Abstract :
Spiritualité conjugale aujourd’hui: Aperçu des principaux thèmes
Suite à un aperçu chronologique de l’évolution de la spiritualité conjugale dans un article antérieur, cet article présente quelques-uns des principaux thèmes qui apparaissent dans la littérature contemporaine. La spiritualité conjugale a mûri et n’essaye plus simplement, parfois de façon maladroite, d’adapter les spiritualités du passé à la situation actuelle du couple. Les maîtres spirituels reconnaissent que l’on ne peut pas simplement transposer des spiritualités qui sont issues en grande partie de traditions monastiques et cléricales (et donc du célibat) dans la vie de couples laïcs. La spiritualité conjugale se fonde, certes, sur certaines des idées fondamentales consacrées par la tradition concernant la vie intérieure, elle s’efforce d’établir un équilibre entre la vie active et la vie contemplative, en laissant de la place à la fois à la prière et à l’action, à la solitude et à la relation, et s’inspire des modèles évolutifs de croissance spirituelle. Mais le changement de paradigme dans les approches de la spiritualité en tant que telle, c’est à dire de la retirer du cloître et de la planter fermement dans la vie quotidienne, c’est à dire «la spiritualité venant d’en bas», a donné lieu à de nouveaux types de spiritualité conjugale. La spiritualité du mariage est fondée sur une ré-évaluation de la spiritualité de la vie chrétienne, c’est à dire la vie des laïcs, un renforcement de la vocation universelle à la sainteté, qui, pour la majorité des chrétiens, est une vocation pour le mariage. Il y a également une nouvelle conception du rôle du corps et de l’amour sexuel. C’est précisément à la lumière d’une spiritualité incarnée que l’on peut parler de l’union conjugale sexuelle comme étant une expérience spirituelle, exprimant la nature sacramentelle de (toute) la vie mariée. Les images conventionnelles dont on se sert pour représenter le lien entre la relation conjugale et l’ordre divin sont également en train d’être repensées. L’utilisation de la spiritualité nuptiale, si fortement ancrée dans la spiritualité chrétienne, comme métaphore clé pour exprimer le lien entre Dieu et l’âme et entre le Christ et l’Eglise, est mise en question et d’autres analogies sont proposées. Ainsi, le mariage est considéré, à la lumière de la spiritualité baptismale, comme analogue du lien trinitaire entre les personnes divines, comme analogue de la communion exprimée et créée dans l’Eucharistie, comme analogue de la Croix du Vendredi Saint et de la célébration de la Résurrection. Enfin, l’engagement explicite dans de nombreuses formes de spiritualité actuelles à se consacrer fermement à la quête de la justice sociale a fait que de nombreux auteurs considèrent les justes relations d’amour dans le mariage et la famille comme point de départ non seulement pour une Eglise domestique mais aussi pour le «règne domestique de la justice et de la paix», qui contribue à l’établissement d’une bonne société et du règne de Dieu.

download article




3.236.16.13.