PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: La figure d’Agrippine dans l’Octavie
Author(s): GALTIER, Fabrice
Journal: Vita Latina
Volume: 171    Date: 2004   
Pages: 88-101
DOI: 10.2143/VL.171.0.519461

Abstract :
Une lecture attentive de l'Octavie permet de constater la place importante qu'y occupe la figure d'Agrippine la Jeune, à laquelle près d'un cinquième du texte est consacré. Cet état de fait peut sembler paradoxal, dans la mesure où l'action de la tragédie se situe plus de trois ans après que Néron a tué sa mère. Il est certes compréhensible que l'auteur de la pièce évoque certains fait antérieures à l'épisode qu'il relate, faits dans lesquels la fille de Germanicus était impliquée. Mais le rôle u'il lui accorde dépasse le simple cadre de sa participation aux événements passés. Il atteint à une dimension plus large, dont il faut comprendre le sens, ce qui implique d'examiner le traitement du personnage et les fonctions dont il se trouve investi dans le texte.

54.82.10.219.