PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: La notion de sujet en hindi-ourdou: actance, diathèse et localisation
Author(s): MONTAUT, Annie
Journal: Bulletin de la Société de Linguistique de Paris
Volume: 96    Issue: 1   Date: 2001   
Pages: 311-348
DOI: 10.2143/BSL.96.1.503747

Abstract :
Les divers critères permettant d’identifier un terme comme sujet renvoient souvent à plusieurs termes de l’énoncé élémentaire en hindi/ourdou. Après un bref état des lieux de la question du sujet, et une esquisse des principales particularités typologiques de la langue (section 1) sont analysées les propriétés de rang varié (séquentielles, morphologiques, syntaxiques, sémantico-référentielles, énonciatives) susceptibles de s’attacher à tel ou tel actant de l’énoncé élémentaire: dans 4 des 5 types d’énoncés bi-actanciels, leur distribution ne permet pas de conclure à la subjectalité du premier actant (sections 2-5). La structure transitive n’apparaît en outre pas comme majeure, les premiers actants obliques représentant toute une gamme de prédications de localisations, diversifiées essentiellement en fonction du rôle sémantique de ce premier actant. On peut appréhender ces prédications comme autant de profilages de la relation prédicative autonomisée (Langacker), fondamentalement différents des scénarios cognitifs que met en scène la phrase transitive qui profile la source comme figure principale – bien que le modèle cognitiviste reste criticable dans sa représentation de l’expérient par exemple. C’est en général le participant cognitivement le moins saillant qui est morpho-syntaxiquement le plus central en hindi/ourdou (section 6).

download article




54.166.172.33.