PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: La colère en scène
Subtitle: Quelques réflexions sur la Médée de Sénèque, entre dramaturgie et philosophie
Author(s): BATTISTELLA, Chiara
Journal: Latomus
Volume: 77    Issue: 1   Date: 2018   
Pages: 59-73
DOI: 10.2143/LAT.77.1.3284722

Abstract :
Selon Aristote, les spectateurs d’une tragédie, en s’identifiant aux personnages sur scène, font l’expérience de la pitié et de la peur, qu’ils évacuent grâce à la catharsis, qui opère comme une forme de «purgation émotionnelle». Une telle conception ne peut s’appliquer aux tragédies de Sénèque et, en particulier, à sa Médée. On sait que l’héroïne de Sénèque est beaucoup plus condamnable que son modèle euripidéen, de sorte que le spectateur ou le lecteur ne saurait s’identifier à elle selon le fonctionnement «traditionnel» de la catharsis. Certes, les destinataires de la Médée peuvent, eux aussi, se voir impliqués dans un processus à finalité «purgative»; mais celui-ci, loin de mettre en jeu l’expérience directe de la pitié et de la peur, relève spécifiquement de la pensée rationnelle. Afin de démontrer cette thèse, l’article analyse certains passages de la Médée en les interprétant en tandem avec des développements particulièrement significatifs du De Ira.

download article




54.166.141.69.