PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: The Origins of the Science of Canon Law
Subtitle: Gratian and the Inartificiosa Eloquentia
Author(s): VIEJO-XIMÉNEZ, José Miguel
Journal: Studia Canonica
Volume: 48    Issue: 2   Date: 2014   
Pages: 531-547
DOI: 10.2143/STC.48.2.3049202

Abstract :
The author links the structure of the Second Part of the Concordia discordantium canonum with Gratian’s methods of harmonization. While the material of the First and the Third Part were put in order at a later stage, the causes were present in the primitive conception of the work, belonging to the writing project. The first glosses and comments of the decretists explained this rhetorical category. From this data it is possible to appreciate the intellectual atmosphere in which Gratian was trained and educated, the original nucleus of his book, and the links between civil lawyers, theologians and canonists at the beginnings of the twelfth century Renaissance.



L’auteur établit un lien entre la structure de la deuxième partie de la Concordia discordantium canonum et les méthodes d’harmonisation de Gratien. Bien que les matériaux de la première et de la troisième parties ont été organisées à une étape ultérieure, les causes étaient présentes dès la conception de l’œuvre: elles appartiennent à son projet d’écriture. Les premières gloses et les premiers commentaires des décrétistes rendaient compte de cette catégorie rhétorique. Ces données permettent de mieux apprécier l’atmosphère intellectuelle dans laquelle Gratien a été formé et éduqué, le noyau original de son ouvrage, de même que les relations qu’entretenaient les avocats de droit civil, les théologiens et les canonistes à l’orée de la Renaissance du douzième siècle.

download article




54.236.230.108.