PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: Le compositeur Camille Saint-Saëns face à l'accusation d'être juif
Subtitle: Itinéraire d'une rumeur
Author(s): LETEURÉ, Stéphane
Journal: Revue des Études Juives
Volume: 172    Issue: 3-4   Date: juillet-décembre 2013   
Pages: 371-382
DOI: 10.2143/REJ.172.3.3005382

Abstract :
Alors qu’il a été baptisé et éduqué dans un environnement catholique, le compositeur français Camille Saint-Saëns (1835-1921) doit faire face à partir de la Première Guerre mondiale à la rumeur grandissante selon laquelle il serait juif. Plusieurs raisons peuvent l’expliquer: son relatif philosémitisme, l’intérêt qu’il accorde dans ses compositions aux thèmes de l’Ancien Testament, son physique qualifié de «sémite», mais surtout son rôle politique joué en plein conflit contre l’Allemagne et contre le wagnérisme considéré comme un élément du pangermanisme. Alors que cette rumeur mise sur l’antisémitisme d’une partie de l’opinion du début du siècle, elle se propage au moins jusqu’aux années 1980 et s’impose parmi certains auteurs juifs. Notre travail consiste à comprendre les causes puis les modalités et les conséquences de cette rumeur.



Although he was baptised and educated in the Catholic Church, composer Camille Saint-Saëns (1835-1921) faces the growing rumour of his Judaism from the First World War on. Several reasons can explain that rumour: his Philosemitism, his concern with themes of the Old Testament, his 'Semitic' outlook and, most of all, his political role against Germany and Wagnerism as part of Pangermanism. Although that rumour is based on the anti-Semitism of part of the French public opinion at the turn of the 20th century, it spreads at least up to the 1980s and it is recognized by some Jewish authors. We aim to understand the causes, the modalities and the outcomes of that rumour.

download article




54.227.51.103.