PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: Les janissaires, les mamelouks et les armes à feu
Subtitle: Une comparaison des systèmes militaires ottoman et mamelouk à partir du milieu du XVe siècle
Author(s): FUESS, Albrecht
Journal: Turcica
Volume: 41    Date: 2009   
Pages: 209-227
DOI: 10.2143/TURC.41.0.2049294

Abstract :
Cet article compare l’évolution des armes à feu chez les Mamelouks et les Ottomans à partir de la seconde moitié du XVe siècle. Les deux empires rencontrèrent les armes à feu presque au même moment. Lorsqu’ils commencèrent à les utiliser au XVe siècle, les conditions d’utilisation étaient les suivantes: les canons étaient les meilleurs pour le siège d’une ville fortifiée, mais restaient difficiles à transporter; les fusils étaient d’une utilité marginale pour l’infanterie et il n’y avait aucun sens à utiliser canons ou fusils dans la cavalerie. Cependant, par la suite, les Ottomans adoptèrent avec succès les fusils et excellèrent dans leur utilisation alors que les Mamelouks eurent de grandes difficultés à intégrer les armes à feu dans leurs armées. La contribution présente décrit le développement de l’usage des armes à feu par les Ottomans et les Mamelouks au XVe siècle jusqu’aux défaites décisives des Mamelouks dans les années 1516 et 1517. En outre, elle veut aussi déconstruire le mythe accrédité par la plupart des auteurs selon lequel les Mamelouks refusaient de se battre avec des armes à feu pour des raisons chevaleresques.



The present article compares the evolution of firearms in the Mameluke and Ottoman Empires from the second half of the fifteenth century onwards. The two Empires came across firearms at about the same time. When they started to use them in the fifteenth century, the outer frame of the use of firearms was the following: canons were at their best for the siege of a fortified town but still difficult to transport. Guns were only of limited interest for the infantry and the use of canons and guns made no sense for the cavalry. However, in the following Ottomans did incorporate guns very successfully into their army and excelled in their handling while the Mamelukes encountered great problems to integrate them within their fighting units. The present contribution will therefore describe the development of firearms in the Mameluke and Ottoman Empires until the decisive defeats of the Mamelukes in the years 1516 and 1517. Moreover it will also deconstruct the myth, which is still very present in contemporary historiography, that the Mamelukes denied to fight with firearms for reasons of chivalry.

download article (open access)





54.147.142.16.