PEETERS ONLINE JOURNALS
Peeters Online Bibliographies
Peeters Publishers
this issue
  previous article in this issuenext article in this issue  

Document Details :

Title: Gift Exchanges During Marriage-Rituals among the Italian Jews in the Early Modern Period
Subtitle: A Historic Anthropological Reading
Author(s): WEINSTEIN, Roni
Journal: Revue des Études Juives
Volume: 165    Issue: 3-4   Date: jullet-décembre 2006   
Pages: 485-521
DOI: 10.2143/REJ.165.3.2018361

Abstract :
De la fin du XVe siècle au milieu du XVIIe, les communautés juives d’Italie furent le lieu d’un débat halakhique sur les présents du fiancé à sa promise. À l’arrière-plan de ce débat figurait la règle talmudique selon laquelle le fondement du mariage réside dans le don que fait le fiancé d’un bien à sa future épouse. Les aspects légaux de cette question n’expliquent toutefois qu’en partie la durée et l’âpreté de ce débat. La pérennité de cette coutume, parmi les juifs italiens, en dépit des résistances non moins durables des juifs venus d’ailleurs, est liée à la fonction des présents dans les rituels locaux du mariage. L’étude des écrits consacrés à cette question — ouvrages classiques ou actuels d’inspiration anthropologique — confirment le lien étroit de cette pratique avec les divers aspects de la culture locale: conceptions relatives à la richesse et à la propriété, à l’honneur et à l’identité; contrôle communautaire sur les rituels du mariage et sur l’ensemble de la vie familiale.



From late 15th century to mid 17th century an Halakhic debate — about gifts conferred from the groom to the bride — was conducted in Jewish-Italian communities. The background for this debate was the Talmudic ruling that marriage was basically created by conferring some property from a man to a woman, his intended wife. The legal aspect explains only partially the longevity of this debate and its acrimonious style. The persistence of Italian Jews to confer gifts, in spite of no less durable objection by non-Italian immigrants to Italy, relates to the function that gifts held in local marriage rituals. In recurring to classical as well as contemporary anthropological works on gifts, it is claimed that gifts connected major issues in local culture, such as property and wealth, juvenile sub-culture, honor, local identity, and community control of marriage rituals and family life.

download article




54.82.112.193.